vendredi 3 juin 2016

Victorieux de Malick Niang et Tapha Tine: Ama Baldé, la nouvelle terreur des poids lourds ?

Ama Baldé (écurie Pikine Falaye Baldé)
L
es deux (2) victoires remportées sur des poids lourds, montrent la force de caractère du jeune lutteur Ama Baldé. Battre facilement des adversaires de gros calibres, physiquement mieux lotis que lui ferait-il de lui la nouvelle terreur des poids lourds ?

Le «KO-teur KO-té»
Ama Baldé bat Malick Niang
Vrai qu’il avait raté lamentablement ses sorties face à Ness la Baleine de Lansar et Gouye-Gui (école de lutte Mor Fadam), deux lutteurs poids lourds qui l’ont battu il y a quelque temps. Mais le fils de feu Falaye Baldé a su reprendre du poil de la bête face au 3ème poids lourd qu’il rencontrait le 1er juin 2014 en la personne de Malick Niang (écurie Yoff).
Grand gabarit adoubé d’une bonne aptitude en bagarre pour avoir signé de nombreux KO dans l’arène, Malick Niang était perçu comme celui qui allait cogner Ama Baldé. D’aucuns s’attendaient même à un KO. Mais contre toute attente, c’est Ama Baldé qui parviendra à contenir les assauts de l’adversaire qui avait effectivement enclenché une bagarre désordonnée.
Dans les échanges de coups, Malick Niang prendra un violent crochet au menton et s’affaissera dans le sable. Ama le bastonne au sol et l’aplatit sur le ventre. Celui qui aimait les KO, venait d’être mis KO. Le "KO-teur" avait été "KO-té".
Tapha Tine n’y voit que du feu
Ama Baldé descend Tapha Tine le Géant de Baol Mbollo
Le Géant de Baol Mbollo était le 4ème poids lourd sur le chemin du fils de Falaye Baldé. Mais plus encore car Tapha Tine est un super-lourd d’1m98 pour 135 kg. Hélas le dimanche passé, il n’a vu que du feu face à Ama Baldé qui le chargea et le culbuta au sol en moins de 2 minutes de combat. «Les gros gabarits n’ont donc plus de secret pour lui ?» pourrait-on se demander.


Koné Mamadou, New-York (USA)

Aucun commentaire: