dimanche 1 mai 2016

Arrêt sur image: Attention, attention !

Aux amatrices de grosses fesses et gros seins...

C
ertaines de nos sœurs africaines, estiment que l’œuvre du Bon Dieu n’est pas assez parfaite. Pour elles, le Créateur aurait dû les fabriquer avec une poitrine débordante, des fesses massives et un teint plus clair que celui du «Toubab» pour être plus séduisantes et plaire aux hommes...

 Ainsi pour corriger cette «erreur» de Dieu, elles se dépigmentent, font grossir leurs seins et leurs fesses à souhait. Elles dépensent des sommes colossales pour obtenir des tonnes de gammes de produits cosmétiques, toutes sortes de comprimés et injections, ou alors elles optent pour la méthode radicale: La chirurgie.
Qui, pour s’éclaircir le corps, qui pour des implants de seins et ou de fesses.
Mais parfois, ça tourne mal hélas. Et les conséquences sont d’autant plus ravageuses que les moyens qui y ont conduit, auront été eux-mêmes compliqués et sophistiqués !
Koné Mamadou, New York (USA)


Aucun commentaire: