lundi 18 avril 2016

Nar Touré très digne dans la douleur

Nar Touré (Archives)
L
e Démolisseur des Maristes a sauté dans le 1er avion dès qu’il a entendu la nouvelle du décès de son père Toubabou Dior.
 «Tout ce que nous pouvons faire à présent, c’est de prier pour le repos de son âme» fait-il savoir.
En effet l'ancienne gloire de la lutte sénégalaise est décédée suite à une courte maladie la semaine dernière. 
Le monde de la lutte, de la politique et tout le Sénégal le pleurent! 
Koné Mamadou, New-York (USA)



Aucun commentaire: