mercredi 6 janvier 2016

Que devient-il : Tidiane Faye, quand le Professeur se trompe de leçon !

Tidiane Faye (école de lutte Lansar)
B
attu et freiné par deux (2) défaites consécutives face à Zoss (Door Doraate) 10 mai 2013 et Boy Sèye (écurie Boy Sèye) le 9 février 2014, Tidiane Faye (Lansar) le Professeur est porté disparu de l’arène. Il a connu une saison 2014-2015 sans nouer le nguimb. Ce silence porte ombrage à son grand talent et surtout à son parcours extraordinaire où il était resté 4 années consécutives sans connaître de défaites, glanant au passage 8 victoires consécutives...

«Petit marteau casse gros caillou». Cet adage s’applique bien au lutteur Tidiane Faye de l’école de lutte Lansar. De petit gabarit (1m65 pour 80 kg), il fait des merveilles en lutte avec frappe. Il avait certes connu des revers par le passé, mais depuis le 16 mai 2009, était resté invaincu. Mais les défaites concédées face à Zoss (Door Doraate) et Boy Sèye semblent avoir englouti au point d’être oublié par les promoteurs de lutte qui l’ont ignoré la saison dernière.
4 ans sans défaite : 8 victoires consécutives
Tidiane Faye a du mérite. Tous les amateurs le reconnaissent. Cet ancien champion d’Afrique a fait un parcours élogieux avant de courber l’échine face au Show Man le 10 mars 2013. Les millions d’amateurs se rappellent encore de l’incroyable chute qu’il avait infligée à Jaguar (Pikine Mbollo) lors du CLAF de 2008 qu’il avait par ailleurs remporté dans sa poule. Coopté encore cette fois en compétition hors CLAF du championnat de Gaston Mbengue en 2009, il avait perdu contre Pape Sène (Mbaye Fall) le 16 mai 2009.
Mais depuis cette défaite, le Professeur ne faisait que signer des victoires. Successivement, il a battu Ouza Sow 2 (Fass) le 7 juin 2009, Birahim Nguer (Sakku Xam Xam) le 26 juillet 2009, Médoune Khoulé 2 (écurie Bathie Séras) le 9 août 2009, Pape Tine Syndicat (Force One) le 13 février 2010, Ouza Sow (Fass) le 15 mai 2010, Paul Maurice (Manga 2) le 26 décembre 2010, Pape Mor Lô (Sakku Xam Xam) le 24 juillet 2011, Balla Diouf (Fass) le 8 janvier 2012.
Sans véritable technique face au Show Man
Ce n’est que le 10 mars 2013, que le Professeur s’est trompé lors de sa supposée 9ème leçon devant le Show Man plus stratège que lui. La technique qu’on lui connaissait, Tidiane Faye l’avait oubliée contre Zoss. Il était véritablement désarmé techniquement parlant face au Show Man qui avait opté pour la bagarre. C’est même ce doute qui lui a fait adopter une mauvaise posture au point de prendre le violent coup au visage alors qu’il s’était retrouvé accroupi. Des poids lourds, Tidiane Faye en a battu. Mais devant Zoss, il était sans stratégie, il avait oublié son atout qui est le corps-à-corps
Laminé par le Phénomène
Le dimanche 9 février 2014, il plie encore l’échine face à un autre phénomène de l’arène en la personne de Boy Sèye (Boy Sèye). La défaite de trop ? Peut-être, car depuis lors, il n’est plus revenu dans l’arène pour un combat.

Koné Mamadou, New York (USA)

Aucun commentaire: