vendredi 28 août 2015

Diène Diouf Kaïré sur les traces du père

Doomou Mbeur, Janguil Beurré !!
Diène Kaïré (Gauche) Vs Boy Kaïré (Droite). Les débuts du Lakanetane

Quand Diène Diouf Kaïré (Soumbédioune) accepte un combat contre Boy Sèye (écurie Boy Sèye), il sait ce qu’il fait et où il va. Il essaie de suivre les traces de son père Boy Kaïré qui lui laisse un héritage très lourd à porter...
Ceux qui ont suivi la jeune carrière de Diène Kaïré, pourront témoigner qu’il n’a pas eu des adversaires faciles. On ne lui a pas donné des cibles faciles pour monter. Bien au contraire, son encadrement, composé de personnes expérimentées (son père et le grand champion Lac de Guiers 1 du Walo) balisent bien sa voie.
Et l’encadrement semble avoir compris que pour aller loin, il faut être prêt sur tous les plans en travaillant bien à la base. 
Konia, Malaw Séras et Boy Baol étaient des durs. D’ailleurs, Boy Kaïré et son staff avaient été critiqués sur le choix des adversaires du Lakanetane (Diène Kaïré). Certaines personnes trouvaient qu’il mettait la carrière de son fils en péril en lui choisissant des adversaires plus expérimentés et très caïds. Mais le dénouement des combats donne raison au staff.
Aujourd’hui, ils mettent le cap sur Boy Sèye. Une autre paire de manche car celui-ci est plus expérimenté que tous les précédents. 
Que faire ? C’est faire comme ils le font : Travailler, travailler, toujours travailler. Pour suivre les traces de Boy Kaïré, Diène sait qu’il va falloir batailler ferme pour s’imposer dans le milieu et peut-être chercher à battre le record des 26 victoires en lutte avec frappe qu’a laissé le Building Maginot de Soumbédioune.
Koné Mamadou, New York (USA)

Aucun commentaire: