mercredi 27 mai 2015

(VIDÉO)- Les plus démunis auraient-ils plus de cœur, plus de pitié ?

U
n jeune garçon, quasiment nu, est frigorifié dans la rue à New-York sous le froid glacial. De nombreuses personnes le dépassent sans réagir, ils semblent même n’avoir aucune compassion, juste des regards qu’on pose sur lui en l’abandonnant à son triste sort…

Aucun passant n’a daigné s’occuper du gamin et ce, durant de longues heures jusqu'à ce qu'un homme s’approche de lui. Mais cet homme est démuni, il est sans domicile fixe. Et malgré sa situation précaire, il a tenu à offrir ce qu’il avait à celui qu’il jugeait plus nécessiteux que lui. Comme quoi, c'est quand on n’a plus rien que le cœur est beaucoup plus sensible.

Koné Mamadou, New York (USA)