samedi 9 mai 2015

Clip du Jour : Aicha Koné


C’était la belle époque...


On était chez nous (Côte d’Ivoire). On vivait tous dans la paix et l'harmonie. Jeunes collégiens, on bataillait sur les bancs de classe pour notre avenir, notre future. Et voilà qu'un jour, une nouvelle race de politiciens émergea. Pour des visées électoralistes, ceux-ci ont fait savoir aux ivoiriens que d’autres ivoiriens n’étaient pas ivoiriens…

Du coup, une grosse vague d’injustice, de méfiance, de défiance et de division a déferlé sur le pays. Des vocables bizarres fusaient de partout. 
Certains ivoiriens dans leur propre pays étaient traités de non-ivoiriens, de demi ivoiriens ou d’ivoiriens par circonstance par leurs concitoyens.
La frustration, la colère et l’amertume capitalisées à moyen et à long terme par une frange défavorisée, a fini par exploser un jour "au visage" de la Côte d’Ivoire.
Conséquence : Une crise aiguë de plus de 10 ans a fait plus de 3000 morts.
Aujourd'hui, on se regarde avec méfiance! 
Koné Mamadou, New York (USA)