dimanche 14 décembre 2014

Diène Diouf Kaïré Vs Boy Baol le 21 décembre 2014

Premières grosses frayeurs de la saison 
Diène Diouf Kaïré Vs Boy Baol
L
a nouvelle saison de lutte 2014-2015 a débuté depuis quelques jours par quelques combats des jeunes lutteurs espoirs. Mais elle passe à une autre vitesse le 21 décembre 2014 avec le choc Diène Diouf Kaïré (Soumbédioune) / Boy Baol (Olympique de Ngor). Combat d’espoirs certes, mais d’un autre niveau car les deux antagonistes sont d’autant plus valeureux et populaires. Les amateurs auront sûrement droit aux premières véritables frayeurs de la nouvelle saison...

Ce combat sera très disputé, il s’annonce rude. Au regard du parcours de ces jeunes Loups, ce sera un véritable choc de déclassement. L’un est invaincu depuis 3 ans avec six (6) victoires d’affilée et l’autre très ambitieux, veut suivre les traces de son père.
Boy Baol : Invaincu depuis 2011
Boy Baol (Olympique de Ngor)-Archives
Battant Mame Balla le nouveau sociétaire de l’école de lutte Balla Gaye le 18 janvier 2014, le Ngorois avait signe ainsi une 6èmevictoire de suite. Son bilan personnel de la défunte saison est très positif même si ce n’est qu’un seul combat disputé. Il a terrassé Mame Balla (Ecole de lutte Balla Gaye) avec la manière le 14 janvier 2014 dans un combat très physique.
Outre la belle victoire, Boy Baol le Messi de l’arène s’était ultérieurement imposé le 23 juin 2013 face à Tapha Boy Bambara (Boy Bambara) sans oublier qu’il avait infligé sa première défaire à Niakh Diarignou le Piranhade Thiaroye Mbollo qui était invaincu depuis le début de sa carrière. Par ailleurs depuis sa défaite devant Bouba Fiit (Les Tigres) le 16 juillet 2011, Boy Baol n’a plus mordu la poussière, bien au contraire, il a aligné six (6) belles victoires consécutives sur Sora (Xam Sa Cossan), Pape Mbaye 2 (Mor Fadam), Sa Ngoundiane (Ngoundiane), Niakh Diarignou (Thiaroye Mbollo), Boy Bambara (Boy Bambara), et Mame Balla (Balla Gaye).
Diène Kaïré : Le Lakanetane ambitieux
Diène Diouf Kaïré (écurie Soumbédioune)-Archives
Depuis sa défaite face à Pape Mbaye 2 (école de lutte Mor Fadam) en juin 2013, Diène Diouf Kaïré a fait une remontée en force en accrochant de gros morceaux à son palmarès. Battant successivement Konia (Habib Ndiaye) le 29 décembre 2013 et laminant de fort belle manière son aîné Malaw Séras (Falaye Baldé) le 4 avril 2014. Ces victoires de rang l’ont propulsé au point de croiser le fer avec un coriace comme Boy Baol dans une semaine.
Pape Mbaye 2: L’adversaire commun
Les antagonistes du 21 décembre ont un seul adversaire en commun devant lequel ils ont connu des fortunes diverses. Il s’agit de Pape Mbaye 2 (école de lutte Mor Fadam) que le Messi de l’arène avait battu le 11 févier 2012. Mais le coéquipier de Gouye-Gui avait infligé au fils de Boy Kaïré sa 2ème défaite en 2013. Comparaison n’est pas raison, mais c’est tout de même un point important à souligner.

Koné Mamadou, New York (USA)

Aucun commentaire: