mardi 3 juin 2014

Un autre 8 juin pour Bombardier…


Bombardier (Archives)
A

près avoir perdu son titre de Roi des arènes face à Yékini (Ndakaru) le 28 mars 2004, Bombardier avait été successivement laminé par Baboye (Haal Pulaar), Gris Bordeaux (Fass) et Tapha Tine (Baol Mbollo). Mais il fera un sursaut d’orgueil le 8 juin 2013 pour battre Baboye, mettant fin à cette période de diète. Jour pour jour, un autre 8 juin se présente à lui. L’histoire va-t-elle se répéter ? Va-t-il «immortaliser» la date du 8 juin ?

Pure coïncidences ou faut-il voir en cette date, une vraie aubaine pour Bombardier ? En tout cas, le B52 de Mbour avait signé son retour triomphateur le 8 juin 2013 à Bercy (France) en prenant sa revanche sur Baboye. Si l’événement ou cette victoire n’était pas aussi extraordinaire, par contre le retour de la même date pourrait avoir une autre connotation pour Bombardier.
Il croise le Roi des arènes alors que la logique ne le prévoyait pas à ce stade puisqu’il a perdu face aux deux (2) derniers adversaires que Balla Gaye 2 a battus. Il s’agit de Yékini (qui a battu le B52 trois fois de suite) et Tapha Tine (Baol Mbollo) qui avait littéralement massacré Bombardier.
Mais le sort a voulu qu’il se retrouve sur le chemin de Balla Gaye 2. Bombardier pourrait créer la surprise ce dimanche. Il pourrait battre Balla Gaye 2 à plate-couture, il pourrait bien reprendre son titre de Roi des arènes, il pourrait «immortaliser» la date du 8 juin.
Koné Mamadou

Aucun commentaire: