vendredi 9 mai 2014

Taekwondo : Maître Ndiamé Diop, arbitre international monte au créneau

"Les autorités fédérales jouent avec nous… !»
Ph lors des Jeux africains de Maputo (Archives)
L

a piètre prestation des Lions lors des joutes continentales déroulées du 6 au 8 mai 2014 à Tunis (Tunisie) a révolté de nombreuses personnes dans le milieu du taekwondo sénégalais. L’arbitre international (WTF) Ndiamé Diop basé aux USA (Michigan) n’a pas hésité à monter au créneau...
Me Ndiamé Diop (droite)-Archives
«Je suis vraiment choqué par l’attitude des dirigeants du taekwondo sénégalais. Ils ne pensent qu’à eux-mêmes. Gorame Karé, dans une sortie à la presse très récemment, avait tiré la sonnette d’alarme. Et voila, il a eu raison sur toute la ligne» témoigne Maître Ndiamé Diop très amer quant à la maigre moisson de 3 médailles (1 en or et 2 en bronze) des Lions lors des précédents championnats d’Afrique.
L’arbitre international se dit indigné par la mauvaise préparation des combattants, mais aussi par le laxisme des autorités fédérales qui méconnaissent ou qui ignorent les talents avérés de certains athlètes qui auraient pu être aussi des chances de médailles pour le pays. «Comment peut-on laisser en rade Khady Fall, la combattante Thiessoise, 2 fois consécutives, vice-championne d’Afrique et médaillée de bronze aux derniers jeux africains de Maputo ? Il se trouve qu’on a un entraîneur Coréen qui ne connaît personne et qui fait ce qu’il veut. Qu’est-ce que ces autorités veulent ?» s’interroge-t-il avant de s’indigner «Les autorités fédérales jouent avec nous !».
Koné Mamadou

Aucun commentaire: