jeudi 15 mai 2014

Balla Gaye 2 Vs Bombardier le 9 juin

Cinq adversaires communs, cinq visages différents
Balla Gaye 2 Vs Bombardier le 9 juin
L

e choc Balla Gaye 2 (Balla Gaye) / Bombardier (Mbour Bombardier) pourrait être le plus gros choc de ténors qui clôturera la saison de lutte 2013-2014 le 9 juin prochain. S'il est attractif de par son aspect sportif, il l'est également de par son enjeu car Bombardier croise un Roi des arènes qui lui donne une autre chance de remporter la couronne alors que rien ne l'y obligeait…

En terme d’adversaires communs, Balla Gaye 2 et Bombardier en ont eu cinq (5). Et le Lion de Guédiawaye, a exterminé tous les 5 là où Bombardier a montré un autre visage bien moins rayonnant.

Tapha Guèye (Fass), Baboye (Pulaar), Tyson (Boul Faalé), Yékini (Ndakaru) et Tapha Tine (Baol Mbollo) sont les cinq (5) adversaires communs que Balla Gaye 2 et Bombardier ont croisés sur leur route. Le Lion a fait un parcours sans faute avec 5 victoires en autant de sorties alors que le B52 a été abattu 5 fois contre 4 ictoires signées sur trois (3) seulement.
Bombardier: 4 victoires, 5 défaites
L'aventure du B52 a été belle dans l'arène. Mais comme toute aventure, elle a également connu des soubresauts. Serigne Ousmane Dia qui a lui-même été Roi des arènes, avait été évincé par Yakhya Diop alias Yékini (Ndakaru). Parmi les adversaires communs qu’il partage avec Balla Gaye 2, il n'a battu que trois (3) sur les cinq. Il s'agit de Tyson qu'il a laminé par deux fois. Il l'a détrôné le 25 décembre 2002 avant de le battre une seconde fois par abandon le 7 janvier 2007. Bombardier a également bombardé Tapha Guèye le 29 juillet 2001, signant donc 3 victoires avant de prendre sa revanche sur Baboye le 8 juin 2013 portant à 4 ses victoires. Mais il perdra cinq (5) fois devant les 3 autres. Il s'agit de Baboye qui l'a battu le 16 avril 2006, Yékini qui le surclasse 3 fois de suite, le 29 octobre 2000, 28 mars 2004 et le 2 janvier 2011. Tapha Tine le Géant de Baol Mbollo l'a massacré le 24 juin 2012.
Donc, sur 5 adversaires rencontrés, il signe 3 victoires sur 2 et s'écroule 5 fois face aux 3 autres.
Balla Gaye 2: 5 combats, 5 victoires
Le Lion de Guédiawaye a été sans pitié avec les mêmes adversaires. Aucun d'entre eux n'a pu l'inquiéter. C'est Tapha Gueye son père qu’il a croisé en première position. Il lui a infligé une défaite le 3 mai 2009, ce qui l’a envoyé à la retraite. Il croise ensuite Baboye dans la bataille des Lions le 1er août 2010. Mais c'est en 42s qu'il a réglé les comptes du Vieux Lion. Tyson, Borom Sport Business n'a vu que du feu le 31 juillet 2011. Le choc n'a duré que 30s au bout desquelles, le lutteur Cheikh avait effectué son Nafila avant l'heure. Mais, c'est de façon extraordinaire qu'il détrôna Yakhya Diop (Yékini), resté 8 ans durant avec le sceptre de Roi des arènes et par ailleurs invaincu depuis 15 ans. Le 22 avril 2012, Le Roi avait mordu la poussière pour la première fois face à celui qui est devenu le plus jeune Roi des arènes de l’histoire de la lutte avec frappe. Cette victoire portait à 4 le nombre de sacres signés devant les mêmes adversaires que Bombardier avait croisés. C'est Tapha Tine, le Géant de Baol Mbollo qui ferma la marche. Il a été bastonné et terrassé avec la manière le 2 juin 2013. Contrairement a Bombardier, le Lion de Guédiawaye a croisé et dévoré tous les 5 adversaires communs.
Comparaison n'est pas raison...
En terme de performance dans l'arène et face aux mêmes lutteurs, Balla Gaye 2 est de loin supérieur à son prochain adversaire qui ne l’oublions pas, fut tout de même Roi des arènes et qui pourrait, quoiqu'on dise, inquiéter n'importe qui.
Koné Mamadou

Aucun commentaire: