vendredi 2 mai 2014

Balla Gaye 2 / Bombardier, Lac 2 / Papa Sow et Ama Baldé / Malick Niang

Le mois de juin réserve des surprises !

L'arène retiendra son souffle en juin (Ph Sunu Lamb)
T
ous les chocs les plus significatifs de l’arène pourraient se dérouler le mois prochain. Le mois de juin 2014 réservera donc d’énormes surprises car les derniers combats sont d’autant plus intéressants qu’ils revêtent des enjeux capitaux...
Balla Gaye 2 / Bombardier : Il est calé pour le 9 juin. Après Tapha Tine (Baol Mbollo), le jeune Roi des arènes fait face à son 2ème challenger. Mais l’adversaire en présence n’est pas n’importe qui. C’est Bombardier (Mbour Bombardier) le B52 de Mbour qui fut lui aussi Roi des arènes par le passé. Il ambitionne de reprendre son titre, dix (10) ans après l’avoir perdu face à Yékini (Ndakaru). Et Balla Gaye 2 a détrôné Yékini le 22 avril 2012.
Ama Baldé / Malick Niang : Y aura-t-il un Knock Out (KO) dans ce combat prévu pour le 1er juin 2014 ? Personne ne pourrait répondre car malgré sa frappe redoutable qui a fait beaucoup de KO dans l’arène, l’ancien sociétaire de Ndakaru (Malick Niang) qui a rallié l’écurie Yoff l’année dernière aura du pain sur la planche contre le fils de l’ancien champion Falaye Baldé. Ama Baldé n’est certes pas bon bagarreur, mais sait allier technique, tactique et vitesse d’exécution.
Lac 2 / Papa Sow : Couplé avec le choc Ama Baldé / Malick Niang, c’est également un autre derby. Lac 2 (Walo) qui avait minimisé Papa Sow (Fass) avant d’accepter le combat, a fait savoir qu’il a effectué maintes incursions fructueuses à l’écurie Fass et compte battre le Puma de Fass pour véritablement paraître comme la bête noire des Fassois. Mais le hic est que Lac de Guiers 2, jadis invaincu et craint, a été démystifié en 2012 par Eumeu Sène (Tay Shinger). Papa Sow voudra saisir l’occasion pour lui infliger sa deuxième défaite et venger du coup son mentor Tapha Guèye qui fut la dernière victime du sociétaire du Walo qui n’a plus signé la moindre victoire depuis 2009.
Koné Mamadou

Aucun commentaire: