mercredi 2 avril 2014

Independance day à Demba Diop ce vendredi

Rachat et confirmation au menu des débats


D

emba Diop va abriter le combat de lutte qui va également commémorer l’indépendance du Sénégal ce vendredi 4 avril. Le promoteur Prince Sissokho de la structure PABC sera au devant de la scène...
 Mais suivant leur parcours, tous ces combattants ont un sacré coup à jouer. Surtout les lutteurs des 4 combats les plus significatifs. Excepté Diène Diouf Kaïré (Soumbédioune) et Moussa Dioum (Parcelles Mbollo), tous les autres sortent de défaite et devront se racheter.

Siteu / Pape Mor Lô : Ils courent tous les deux (2) derrière un rachat pour avoir perdu leur combat antérieur. Siteu (Lansar) avait été battu par Boy Sèye (Boy Sèye) le 23 juin 2013, tandis que Mame Balla (Balla gaye) avait disposé de Pape Mor Lô (Sakku Xam Xam) lors du gala du 8 juin 2013 à Bercy en France.
Moussa Dioum / Amanekh : Moussa Dioum avait disposé d’Ameth Dème (Thiaroye Cap-Vert) le 10 mai 2013 alors que son adversaire du jour Amanekh (Lébougui) sort de défaite face à Ama Baldé (Falaye Baldé) le 9 mars 2013.
Diène Diouf Kaïré / Malaw Séras : Le Lakanetane de Soumbédioune a formidablement battu Konia (Habib Ndiaye) le 29 décembre 2013 alors que son adversaire Malaw Séras (Falaye Baldé) est sur une série de quatre (4) défaites consécutives dont 2 par KO. C’est Siteu qui l’a battu le 16 février 2013 lors de sa dernière sortie dans l’arène
Konia / Ouza Sow 2 : Le lutteur aux cheveux teints (Konia) avait un bon parcours avant de se faire battre le 29 décembre dernier par Diène Kaïré. Lui aussi part en rachat contre Ouza Sow 2 (Fass) qui se faisait laminer par Marley (Pape Kane) le 30 juin 2012 par décision médicale. Le Fassois avait auparavant perdu devant Tigre (Lansar) le 11 février 2012.
Koné Mamadou

Aucun commentaire: