mercredi 11 décembre 2013

«Tyson a révolutionné la lutte, Balla Gaye 2 doit l’internationaliser…»

Coach Kanté Modjan se prononce
Kanté Modjan et Mamadou Ndiaye
 

K
anté Modjan le coach des grands n’est pas à l’écart par rapport à l’actualité de la lutte. Evoluant dans ce milieu pour avoir coaché plusieurs champions de ce pays, il se prononce sur l’éventuel combat entre le Roi Balla Gaye 2 qu’il appelle désormais Mr Balla et le lutteur Roky Balboa (Suisse)...

 Pour le coach de Forza, ce choc est une porte ouverte sur le monde. Il trouve que le fils de Double Less a la mission d’internationaliser la lutte et que les Sénégalais devaient encourager le promoteur Aziz Ndiaye qui est un innovateur.
Entretien
Plus le sport est international, plus il est rentable


Je dirais aux gens que plus le sport est international, plus il est rentable. Il est clair que le choc Roky Balboa / Balla Gaye 2 sera une porte ouverte sur le monde. Déjà que le promoteur Amadou Badiane qui avait organisé à Bercy (France), avait fait une petite ouverture que j’appellerais une fenêtre. Donc ce choc Balla Gaye 2 / Balboa sera une véritable, porte ouverte. Grâce à Balboa, la Suisse peut entrer. C’est un pays riche où des personnes peuvent casquer beaucoup d’argent sur la lutte. Ce sera d’abord, un véritable bol d’air pour nos promoteurs, pour nos lutteurs et également un avancement certains pour la lutte sénégalaise en général. Les cachets pourraient encore grimper. Ici, quand un lutteur perçoit 60, 80 ou 100 millions, tous les autres l’envient. Mais à l’international, nous parlerons de 200, voire 500 millions par combat. Donc ceux qui sont contre ce combat, devaient bien réfléchir avant de se prononcer car il faut que la lutte avance.
Le milieu de la lutte est très difficile
Il faut être dans le milieu de la lutte pour savoir que les lutteurs souffrent. Je ne dis pas que les autres corps socioprofessionnels ne souffrent pas, je ne suis pas dans leur milieu, je suis conscient que dans chaque corps professionnel, il y a une dose de difficulté. Je me prononce que sur le milieu de la lutte. Donc un cachet de 50, 100 millions n’est jamais suffisant. Voila pourquoi il faut plus pour eux. Comparaison n’est pas raison, mais est-ce qu’on sait combien gagnent nos footballeurs professionnels ? Même lorsqu’ils sont en 2ème division, ce sont des milliards par an. Il nous donc œuvrer pour que la lutte sorte pour atteindre ce niveau.
Tyson a révolutionné la lutte, Balla Gaye 2 doit l’internationaliser

Je suis content que Mr Balla Gaye. Je l’appelle maintenant Mr Balla Gaye 2 car c’est un grand monsieur. Je suis donc content disais-je, qu’il ait accepté ce combat. Tyson a révolutionné la lutte sénégalaise avec son style, son charme et ses manières. Grâce à lui, les cachets ont atteint un certain niveau. Mais aujourd’hui, Balla Gaye 2 a pour mission de l’internationaliser. Les 100, 120 millions que les lutteurs reçoivent, ne sont rien à côté de ce qu’ils peuvent avoir à l’international. Pourquoi Balla Gaye 2 ne croiserait pas un Russe, un Canadien, un américain, un catcheur américain ? Ces sportifs gagnent énormément d’argent. Il faut que Balla Gaye 2 atteigne ce niveau. Ilo faut que Balla Gaye 2 internationalise la lutte sénégalaise car il est jeune, il a du talent et son image plaît.
Il y a peu de ténors dans l’arène sénégalaise

Voyez, Lac 2 n’a pas de combat, Tapha Tine, Bombardier, Ness, Papa Sow et bien d’autres. C’est parce qu’il y a peu de ténors dans l’arène. On est obligé d’attendre que certains s’affrontent, trouver un vainqueur ou un vaincu pour faire des combinaisons afin que d’autres luttent. Mais si c’est ouvert, il y aura beaucoup de combattants, il n’y aurait pas de problèmes de saison blanche pour tel ou tel autre. Il n’y a pas 20 ténors au Sénégal, avec le Suisse Roky Balboa, un américain, un indien, un Russe, ce cercle peut s’agrandir et cela nous permettra peut-être d’avoir de très gros cachets.
Véritable bouée pour les coachs
Si on accepte l’international, et que les cachets montent, nous les coachs, on pourrait aussi s’en sortir. Nous pourrions avoir nous aussi 100, voire 200.000 FCFA par combat de ces lutteurs qui seront engagés. Donc je dis aux gens, surtout à nos parents anciens lutteurs qui n’ont pas encore compris, que la lutte doit sortir pour un meilleur devenir de ce sport.
Roky est un combattant qui mérite de croiser Balla Gaye 2
On nous dit que Roky doit ramper, faire ses preuves, gravir des échelons avant d’affronter Balla Gaye 2. Mais de quelles étapes s’agit-il ? Je sais que l’arène a ses réalités, mais quelles sont les étapes qui ont été dressées qu’un lutteur doit parcourir avant d’en affronter un autre ? On parle d’argent, on parle de Business. Balla Gaye est jeune, mais il va vieillir demain, c’est le moment pour lui de gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Roky a aussi fait du chemin dans le sport qu’il pratique. Il a des médailles, des trophées et bien d’autres décorations qui montrent que c’est un champion, pourquoi le banaliser ? C’est un combattant qui sait lutter, lancer des coups de poing, il mérite de croiser Balla Gaye 2. C’est vrai qu’il n’est pas connu ici. Mais est-ce que Balla Gaye 2 est connu en Suisse ? Il ne faut pas se focaliser sur ces genres de choses, on veut ce combat.
Il faut encourager Aziz Ndiaye
C’est un promoteur qui a de la suite dans les idées. Il est pour le développement de la lutte. Il faut que les sénégalais l’encouragent pour tout ce qu’il fait. Il doit aller frapper à la porte des américains, des Suisses, des Russes et autres pour faire venir des costauds ici que Balla Gaye 2 va terrasser. Ceux qui disent qu’Aziz tue la lutte Sénégalaise, qu’est-ce qu’ils ont eux-mêmes fait pour la lutte sénégalaise ? Ilo y a des gens qui n’ont rien fait pour leur propre écurie, pour leurs lutteurs et ils osent juger d’autres qui se saignent pour que les lutteurs vivent de leur sport. Avant de juger quelqu’un ou de parler comme ils le font, qu’ils se demandent qu’est-ce qu’ils ont eux-mêmes fait pour la lutte au Sénégal. Aziz est à féliciter et à encourager. Ce qu’il fait aujourd’hui, les gens ne le comprennent pas, mais ils le comprendront un jour. Si Aziz ne le fait pas, d’autres vont le faire, alors pourquoi lui lancer la pierre ?
Quand on parle de l’international, il s’agit du monde entier
Ceux qui ne veulent pas de l’internationalisation, qu’ils aillent faire les mbappat et se contenter des sacs de riz ou bœufs pour l’aspect sportif. Mais tout sport est aujourd’hui axé vers l’internationalisation. Il y aura des gens plus puissants qu’Aziz et Gaston Mbengue qui pourront casquer des milliards dans l’arène. Ils n’attendent que ça, aidons-les à nous aider. Ouvrons l’arène pour qu’ils envoient leur argent. Si Aziz ne le fait pas aujourd’hui, d’autres vont le faire tôt ou tard. C’est un businessman, il sait ce qu’il fait. Si Aziz sait que l’international ne l’arrange pas, il n’irait pas là-bas.
Nous aurons des milliards dans l’arène
Il faut dire Al hamdoulilah pour l’internationalisation de la lutte. Un milliardaire peut venir de la Côte d’Ivoire, du Burkina, de l’Europe, des Amériques pour injecter son argent dans l’arène. On pourrait organiser des combats en frappe au Burkina, au Bénin, au Maroc, aux USA, à Londres. Les lutteurs vont bouger, ils vont séduire le monde et revenir avec des sponsors. Je sais qu’un jour, il y aura des milliards dans l’arène. Mais ce n’est pas au Sénégal que la lutte va rester pour faire cette prouesse. Je sais aussi qu’un jour, un Roi des arènes du Sénégal va sortir pour affronter un champion de catch ou autre sports de combat. Le président Obama (USA) a dit ici qu’il aimait la lutte, ce n’est pas du jeu. Le président Russe, paraît-il, suit les combats de lutte chaque dimanche, alors qu’attendons-nous ? Dans quelques années, ça va venir, les promoteurs se déplaceront dans le monde entier avec leurs lutteurs pour les confronter aux autres. Par exemple si Balla Gaye 2 bat Roky, les Allemands, les Grecs ou les autrichiens ou les Mongols, Japonais pourraient être séduits pour envoyer aussi leur combattants à Balla Gaye 2 le Roi des arènes sénégalaises. Nous sommes dans un monde de globalisation alors acceptons de sortir, acceptons d’évoluer avec le temps.
Par Mamadou KONÉ

Aucun commentaire: