vendredi 6 décembre 2013

Eumeu Sène / Modou Lô: Le mystique a-t-il terrassé tout le monde ?


L
e combat Eumeu Sène (Tay Shinger) / Modou Lô (Rock Energie) a connu un autre report. Il est désormais calé au 31 janvier 2014. Deux (2) dates ont déjà été ratées la saison dernière...

Une autre (1er janvier 2014) vient de voler en éclats. Le mystique n’est-il pas à la base de tous ces soubresauts ?
Le choc Modou Lô / Eumeu Sène avait suscité beaucoup d’enthousiasme la saison dernière car au-delà de la popularité de ces deux lutteurs, c’était un très beau challenge. Le chef de file de Tay Shinger qui a terrassé les jeunes ténors les plus en vue, se retrouvait face au 4ème. Il avait stoppé Balla Gaye 2 (Balla Gaye), Gris Bordeaux (Fass) et Lac 2 (Walo). Seul Modou Lô manquait sur son tableau de chasse. Voila pourquoi l’affiche fait rêver.
De reports en reports
Mais la bizarrerie dans cet événement, c’est qu’il n’a cessé de passer de report en report. Ficelé la saison dernière, il avait connu un premier report. Les amateurs se rappellent bien du dernier report qui a tout de même surpris tout le monde. Programmé pour le 30 juin 2013, Eumeu Sène se blesse à l’œil et ne peut nouer le nguimb. La saison blanche est donc consommée pour les deux gladiateurs.
Féticheur dans l'arène
Combat reprogrammé pour le 1er janvier 2014, les amateurs ont applaudi des deux mains d’autant plus que ce serait la célébration du nouvel An. Erreur, il connaît un autre décalage pour le 31 janvier de la même année. Le mystique ne joue-t-il pas dans ce choc quand on sait que beaucoup de personnes, surtout le camp de Modou Lô  ont mal pris la blessure de dernière minute d’Eumeu Sène à qui on aurait dit qu’il allait perdre s’il affrontait Modou Lô le 30 juin dernier ?
Le camp du Rock déstabilisé par ce report, n’a pas vraiment aimé. Ce combat qui s’annonce hautement mystique n’est-il pas en train d’être saboté par la puissance souterraine des missiles mystiques ?
En tout cas, les mordus de lutte ont encore pris date pour le 31 janvier 2014.

Mamadou KONÉ

Aucun commentaire: