lundi 11 novembre 2013

Sa Cadior 2 / Bébé Saloum

Duel de deux lourds mal classés
Sa Cadior 2 (école de lutte Mor Fadam)
C
e sera un combat pour la réhabilitation. Sa Cadior 2 (Mor Fadam) et Bébé Saloum (Djimbory) sont des poids lourds très mal classés dans leur catégorie.

 Des contreperformances leur ont fait perdre leur standing qu’il faudra coûte que coûte rattraper cette saison.
Sa Cadior 2 : Revenir à son top niveau
Dans un passé très récent, Sa Cadior 2 faisait peur à ses adversaires. Il était tout simplement craint. Sa bravoure, son courage et sa technicité lui valaient du respect. Mais peu après, le champion a subi des défaites incroyables au point qu’il a dégringolé de son piédestal. Depuis 2011, le coéquipier de Gouye-Gui a une carrière en dents de scie. Le 15 janvier 2011, il terrasse Saloum Saloum (Sakku Xam Xam), mais perd à sa 2ème sortie face à Boy Niang 2 (Boy Niang) le 2 juillet 2011 de la même saison. Après ce revers très amer, le coéquipier de Gouye-Gui réussit à se rectifier devant Ousmane Diop (Thiaroye-sur-Mer) le 31 décembre 2011. Malheureusement, il se fera épingler par Papis Général (Manga 2) le 17 mars 2013. Avec victoires et défaites qui s’entremêlent, Sa Cadior 2 n’avance pas vraiment.
Bébé Saloum: Des atouts insoupçonnés
Le sociétaire de Djimbory ne devait pas être dans la catégorie où il évolue actuellement. Lutteur poids lourd, Bébé Saloum devait manger à ce jour avec les espoirs les plus en vue. Lui aussi est tombé à des périodes où il ne devait pas. Son personnel de la saison écoulée n’est pas mauvais. Il est mitigé avec sa défaite devant An 2000 (JAP) le 27 janvier 2013 et sa victoire de fin de saison contre Birahim 2 (Baol Mbollo) le 8 juin 2013. Bébé Saloum était attendu à un meilleur niveau que celui-ci.
En somme, Sa Cadior 2 et Bébé Saloum, mal classés par leur carrière en dents de scie, devront se rectifier cette saison pour une vraie identité dans l’arène.

Mamadou KONÉ

Aucun commentaire: