vendredi 8 novembre 2013

Drapeau MEDS : Zoom sur les détenteurs

De Tyson Jr à Modou Awa Tine
Paul Maurice (école de lutte Manga 2)
L
e drapeau du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) a une histoire. La compétition a aussi un palmarès qui date de 2004, première édition remportée par Feu Tyson Jr face à Ibou Ndaffa (28 mars 2004). Depuis, 10 autres lutteurs ont remporté le fameux étendard qui sera à sa 12ème édition le 17 novembre 2013...
De Feu Tyson Jr (Pikine Trésor) à Modou Awa Tine (HLM), zoom sur les différents détenteurs de cette compétition qui gagne en notoriété saison après saison.
Feu Tyson Jr en 2004
C’est Feu Tyson Jr, le Géant de Pikine Trésor qui avait remporté le tout premier drapeau du MEDS. C’était face à son adversaire Ibou Ndaffa le 28 mars 2004. Le combat qui était annoncé en grande pompe, avait été plié rapidement par Tyson Jr qui avait su imposer sa taille, sa force physique et surtout son savoir-faire face à Ibou Ndaffa qui malgré sa détermination, n’avait vu que du feu.
Bathie Séras en 2005
Le Magicien de Guinaw Rails est le second détenteur du drapeau du MEDS. Mais il faut rappeler qu’il avait été organisé par deux fois le même mois. Le 4 décembre 2005 et le 25 décembre de la même année. Bathie Séras l’avait remporté face à Djily Mbaye le 4 et Boy Sèye (Jaxaay Mbollo) avait battu Bazooka (Mbour Mbollo) le 25 décembre de la même année.
Tonnerre en 2006 et 2007
Tonnerre le Dragon Rouge (Pikine Mbollo) est le seul à avoir remporté le fameux drapeau par deux (2) fois de suite. Le 5 novembre 2006 face à Elton (Balla Gaye) et le 4 novembre 2007 devant Katy 2 la Panthère Noire de l’école de lutte Cheikh Mbaba. Jusqu’à ce jour, le Dragon Rouge est le seul double détenteur du fameux drapeau.
Cheikh Nguirane en 2008
Au stadium Iba Mar Diop le 9 novembre 2008, Cheikh Nguirane (Fodé Doussouba) avait pulvérisé Pape Fall (Lang sané) en 59s de combat pour s’emparer de l’édition du drapeau du MEDS qui commençait à gagner en notoriété. Le combat avait été très bref et Cheikh Nguirane expéditif.
Santang Gningue en 2009
C’est le Tigre de Yoff qui a remporté l’édition 2009 du fameux drapeau du MEDS en dévorant son adversaire Babacar Diallo (Pulaar) le 8 janvier 2009 au stadium Iba Mar Diop. La grosse bagarre déclenchée par Babacar Diallo avait profité au Tigre qui avait été simplement plus vigilant, plus imaginatif et plus fort que le sociétaire de l’écurie Pulaar.
Papa Sow en 2010
Le combat s’est terminé par disqualification de Tonnerre (Pikine Mbollo) qui avait administré un coup irrégulier à Papa Sow (Fass) le 7 novembre 2010 au stade Demba Diop. Mais la confrontation entre ces deux adversaires sensiblement de la même morphologie avait été très palpitante malgré l’incident qui l’a conclue.
Gouye-Gui en 2011
C’est Borom Simpi (Mor Fadam) qui avait pris le dessus sur Bazooka (Mbour Mbollo) le 2 octobre 2011 date d’ouverture de la saison 2011-2012. Gouye-Gui, plus rapide et plus entreprenant, avait surpris le Mbourois qui disputait pour la 2ème fois l’édition du même drapeau sans succès.
Modou Awa Tine en 2012
Modou Awa Tine (HLM) a pris le dessus sur Eumeu Jr (Tay Shinger) le 2 décembre 2012. C’était également le tout premier combat officiel de l’ouverture de la nouvelle saison de lutte 2012-2013. Le réalisme de Modou Awa Tine avait payé face à un Eumeu Jr perdu entre bagarre et lutte pure. Un mbott imparable avait eu raison du poulain d’Eumeu Sène.
Qui pour l’édition de 2013 ?
Malal Ndiaye (
L’affiche est déjà connue. C’est Paul Maurice (Manga 2) / Malal Ndiaye (Yeumbeul Mbollo). Le choc, d’après le promoteur Serigne Modou Niang, aura lieu le 10 novembre 2013. Il cristallisera à coup sûr toutes les attentions car ce sont deux (2) lutteurs quasiment taillés dans le même moule de pratique de la lutte simple. Mais tout de même aux antipodes quant à la performance sportive. Le poulain de Manga 2 après un passage à vide, a pu revenir au devant de la scène la saison dernière. Le 25 décembre 2012, Paul Maurice avait servi un cadeau de Noël très empoisonné à Narou Sogas (Xam Sa Cossan). Cette victoire l’a fait revenir de loin, surtout de sa période de diète. Son adversaire Malal Ndiaye vise lui, la revanche car son dernier combat fut un revers cinglant la saison dernière (7 avril 2013) devant Malème Niani, qui n’est autre que le coéquipier de Paul Maurice. Mais il faudra un seul vainqueur pour l’édition 2013 du drapeau du MEDS.

Mamadou KONÉ

Aucun commentaire: