vendredi 11 octobre 2013

Ces lutteurs qui reviennent de l'Enfer...

Boy Sèye, Paul Maurice, Ciré Séras
Boy Sèye  
T
rois (3) lutteurs sont revenus de l’enfer la saison dernière. Il s’agit de Boy Sèye (Boy Sèye), Paul Maurice (Manga 2) et Ciré Séras (Diamaguène Sicap Mbao). Engloutis par de multiples défaites il y a peu de temps, ils ont signé chacun une victoire pour retrouver leur public et le sourire dans l’arène...
Boy Sèye : Six ans de diète
8 mois après sa victoire face à  Bathie Séras, le Magicien de Guinaw Rails (8 avril 2007), le Phénomène Boy Sèye se faisait soulever par Tapha Tine, le Géant du Baol, le 15 décembre 2007. Il a fallu attendre le 22 février 2009 pour le voir revenir à la surface contre Bazooka (Mbour Mbollo). Ce fut une promenade de santé pour l’Arme Fatale de Mbour qui l’a tout de suite écrasé. Papa Sow et Bruce Lee de Fass lui ont dicté leur loi, respectivement le 25 décembre 2009 et le 23 janvier 2010.
Boy Sèye bat Siteu
Sa tentative de tendre la perche à la jeune génération a mal tourné. Sa Thiès (Double Less) l’étale le 15 juillet 2011 et Modou Anta (Lamp Fall Thiès) en fait autant le 11 décembre 2011. Six (6) défaites d’affilée en 6 ans. Mais le 23 juin 2013, Boy Sèye a fait un sursaut d’orgueil en battant Siteu (Lansar) qui était pourtant aux antipodes avec six (6) victoires d’affilée. Contre Tidiane Faye (Lansar) la saison prochaine, il sera attendu.
Paul Maurice : La révolte du Populaire
Depuis sa victoire contre Cheikh Nguirane, le 12 avril 2009, Paul Maurice est resté environ 4 ans sans voir l’ombre d’une seule victoire. C’est Tonnerre, le Dragon Rouge de Pikine Mbollo, qui a déclenché la série de défaites en prenant le dessus sur le Populaire le 20 février 2010. 10 mois après, il est encore coopté pour croiser Tidiane Faye, le Professeur de Lansar. C’était le 26 décembre 2010. C’est grâce à une technique extraordinaire que le coéquipier de Ness a pris le meilleur sur le Populaire qui ne comprenait plus ce qui lui arrivait. Néanmoins, il n’a pas manqué d’occasion pour descendre dans l’arène.  Dolf de Rock Energie s’est mis sur son chemin le 24 juin 2011 et lui a infligé sa 3ème défaite d’affilée. 
Paul Maurice
Rétrogradé, Paul Maurice est contraint de prendre un combat contre Thiouthie de l’école de lutte Aldiouma Diouf. Croyant se relancer, il a été enfoncé davantage par son adversaire. Le poulain de Manga 2 a réussi à revenir au-devant de la scène, la saison dernière. Il a offert un cadeau de Noël très empoisonné à Narou Sogas (Xam Sa Cossan) le 25 décembre 2012, au stade Me Babacar Sèye de Saint-Louis. Il se frottera à Malal Ndiaye (Yeumbeul Mbollo) la saison prochaine. Pourra-t-il maintenir le cap ? Lui seul détient la réponse.
Ciré Séras : Le bonheur, 5 ans après…
Après Thiaroye Mbollo, Ciré Séras a  finalement jeté son nguimb à Diamaguène Sicap Mbao. Il croulait sous le poids des défaites et des saisons blanches. Sa dernière victoire date du 27 juillet 2008, au détriment de Ndiaga Sarr (Manga 2). Depuis lors, c’était l’enfer pour lui. Ciré Seras a fait son apparition en 2010. Le 7 mars 2010, il s’est retrouvé nez-à-nez avec Auguste Mbagnick Sène (Thiamassass Nianing), ex-sociétaire de l’école Manga 2. Le champion d’Afrique a mis un point d’honneur à le terrasser proprement. Le 13 juin 2011, c’est Fifty Cent (Mor Fadam) qui l’a englouti. Après cette défaite, Cirés Séras déserte l’arène pour une seconde saison blanche. Coopté contre Alou Badou (Ndakaru) la saison dernière, il a sorti le grand jeu, la grosse batterie. Porté sur la bagarre, Alou Badou n’a fait que provoquer Ciré Séras qui a usé de ses poings. Après une belle série de droite-gauche, il envoie un puissant direct au front d’Alou Badou qui s’écroule.  Le pensionnaire de Diamaguène Sicap Mbao venait de signer le premier KO de sa carrière.
Après ces péripéties, ces 3 lutteurs ont pu revenir par la grande porte.  Ils s’apprêtent à gagner, à nouveau, la confiance de leurs supporters avec l’onction des promoteurs. Comme quoi, tant qu’il y a vie, il y a espoir.

Mamadou KONÉ

Aucun commentaire: