dimanche 15 septembre 2013

Victoire de Paul Maurice et Boy Sèye

Retour remarqué de deux phénomènes
Paul Maurice
La saison 2012-2013 a enregistré le retour en force de deux (2) phénomènes de l’arène. Il s’agit de Paul Maurice (Manga 2) et Boy Sèye (écurie Boy Sèye)...

 Ils ont battu leur adversaire respectif pour retrouver le sourire après une période de disette, de doute et d’opprobre dans l’arène.
Paul Maurice renaît en Noël
C
e champion fait partie des valeureux détenteurs du fameux drapeau du Chef de l’Etat. En effet en 2005 à Joal, il avait sorti le grand jeu pour dominer la compétition. Sa fraicheur physique, sa technique de lutte étaient les meilleures cette année-là. Reconverti en lutte avec frappe, Paul Maurice a d’abord fait une apparition au CLAF du promoteur Gaston Mbengue où il perd devant Modou Lô (Rock Energie) et Papa Sow (Fass). Néanmoins, il signera une victoire sur Tapha Boy Bambara (Boy Bambara) dans ce championnat. Le 12 avril 2009, Paul Maurice bat Cheikh Nguirane (Pikine Mbollo) avant de sombrer sous le coup de quatre (4) lourdes défaites face à Tonnerre (Pikine Mbollo), Tidiane Faye (Lansar), Dolf (Rock Énergie) et Thiouthie (Aldiouma Diouf).
Mais le 25 décembre 2012, le Populaire a su revenir en terrassant Narou Sogas (Xam Sa Cossan) au stade Maître Babacar Sèye de Saint-Louis.
Boy Sèye revient de loin
Boy Sèye
Idem pour Boy Sèye l’ex Phénomène de Pikine. Très courageux et déterminé, il a su être patient pour attendre son heure de gloire. Depuis le 8 avril 2007, Boy Sèye n’avait plus remporté le moindre combat. Il avait battu Bathie Séras (Guinaw Rail) le 8 avril 2007 avant de sombrer sous le coup de six (6) défaites d’affilée. Tapha Tine (Baol Mbollo) l’a écrasé le 9 décembre 2007. Le 22 février 2009, c’est Bazooka (Mbour Mbollo) qui l’a flingué à l’artillerie lourde. Le 25 décembre 2009, Papa Sow (Fass) lui offre un cadeau de Noël empoisonné, avant que son coéquipier Bruce Lee ne l’achève avec un Ushimata (Mboot) d’enfer le 23 janvier 2010 pour porter à 4, ses défaites. Bien entraîné et super dopé contre Sa Thiès (Double Less) le 15 juillet 2011, c’est hélas une 5ème défaite que récoltera l’ex-phénomène de Pikine qui venait juste de créer son écurie Jaxaay Mbollo. C’est Modou Anta (Lamp Fall Thiès) qui lui a infligé la 6ème défaite le 11 décembre 2011.
Mais toujours au charbon et jamais découragé, il a lui aussi su saisir sa chance face à Siteu (Lansar) qui le traitait de «Vieux». Le 23 juin 2013, Boy Sèye a infligé une sévère correction au Phénomène de Lansar pour lui apprendre qu’il avait été lui-même un phénomène avant de connaître l’enfer des défaites. 6 ans et 6 défaites d’affilée, Boy Sèye est vraiment revenu de loin…

MKONÉ

Aucun commentaire: