vendredi 27 septembre 2013

Triple champion du monde de Kickboxing: Comment Fabrice Allouche a transformé Malick Niang





C

’est bien le Français Fabrice Allouche qui a transformé le lutteur Malick Niang. Triple champion du monde de Kickboxing, Fabrice Alouche s’était investi corps et âme à travailler avec l’école de lutte Ndakaru où il était préparateur physique et coach en boxe...
Malick Niang qui était à ses débuts, avait été coopté dans le Championnat de lutte avec frappe (CLAF) du promoteur Gaston Mbengue. Cela avait coïncidé avec l’arrivée de Fabrice Allouche à l’école de lutte Ndakaru. Immédiatement, le Français a débuté un travail de Fou avec le jeune lutteur. Préparation physique, mentale et beaucoup de séances de boxe étaient au menu des entraînements. Bien outillé en boxe, le poulain a remporté tous ses combats de la saison avec même des KO signés sur Géant (Falaye Baldé) et Adama Diouf (Mame Mindiss).
Il remportera la finale du CLAF face à Moussa Ndoye (Yarakh) la même saison et se fera connaître comme l’un des lutteurs les plus craints à cause de sa frappe redoutable. Mais il a fallu que Fabrice Allouche l’aiguillonne de main de maître pour lui construire cette étoffe qu’il a aujourd’hui.
Outre Malick Niang, Fabrice Allouche avait en une seule année de présence à Ndakaru, formé d’autres lutteurs comme Ndoffène qui est allé en quarts de finale au tournoi de lutte Arena Tour (saison 1) organisé par la chaîne de télé RDV. Il y a également Koukouma, Brise-de-Mer, Youssou Ndour et bien d’autres jeunes lutteurs de l’école de lutte Ndakaru qui doivent tout à ce brave Fabrice Allouche qui a travaillé un an durant de façon bénévole.
Mamadou Koné

Aucun commentaire: