mercredi 11 septembre 2013

Pape Abdou Fall a fabriqué des futurs champions

Armée, Tigo, Ablaye Ndiaye


De nouveaux champions ont émergé dans l’arène très récemment. Ils sont certes à leur début, mais suscitent déjà de l’espoir et font bouger les foules. Mais on pourrait mettre tout ceci sur le compte du promoteur Pape Abdou Fall. Le promoteur Gros Bras leur a jetés une bouée de sauvetage qu’ils ont su saisir...

PAF donne 4 combats à Armée
C
’est le promoteur Pape Abdou Fall (PAF) qui a déniché Armée la saison dernière. Sociétaire de Bène Barack Mbollo, il n’avait encore aucune expérience des grandes rencontres, il n’avait surtout jamais mis ses pieds dans l’arène pour un combat en frappe. Mais PAF lui a offert 4 sorties d’affilée la saison dernière. Armée a lutté lors des 4 journées qu’a organisées le promoteur Gros Bras. Son 1er adversaire fut Raa (Fass) qu’il a battu le 13 novembre 2011 lors de la 1ère journée de PAF Productions. Le 25 décembre 2011, il bat Pakala Jr (Keur Massar Mbollo). Le 6 avril 2012 : Armée triomphe de Ndiaga Diop (Texas) pour terminer sa saison sur une 4ème victoire contre Zoss 3 (Centre Jacques Chirac) le 28 mai 2012. Sur son palmarès, il a 6 victoires pour autant de sorties. Mais ses 4 premières sorties sont signées PAF.
Tigo Kharitou Yayam: Champion TOLAF
Le même promoteur a mis d’autres lutteurs sur orbite cette année lors de la 1ère édition de son tournoi de lutte avec frappe (TOLAF). Parmi les 16 lutteurs qu’il a engagés, Tigo Kharitou Yayam (Falaye Baldé) s’est illustré. Tigo a en effet survolé le tournoi en signant 3 victoires pour battre en finale le terrible Modou Diakahté 2 (Sakku Xam) pour s’emparer du 1er trophée du TOLAF. Grâce à Pape Abdou Fall, le réseau de Tigo a bien fonctionné cette année.
1er grand combat pour Ablaye Ndiaye
Ablaye Ndiaye bat Pape Fall
Amadou Ablaye Ndiaye (Ndakaru) n’a certes pas été révélé par Pape Abdou Fall, puisqu’il avait déjà signé sa 1ère victoire en lutte avec frappe face à Pape Yékini (Niominka) le 4 avril 2013. Mais c’est le fait de lui avoir tout de suite donné un grand combat qu’il faut saluer ici le geste du promoteur d’autant plus qu’il y a de nombreux autres champions qui disputent de nombreux combats assortis de victoires, mais qui n’ont pas encore eu la chance de disputer un grand combat. Grâce à Pape Abdou Fall donc, le fils de l’ancien champion Sérère Robert Diouf, s’est illustré de fort belle manière en laminant son adversaire Pape Fall (Yeumbeul Marin) en quelques secondes. Un seul combat disputé en préliminaire et deux (2) mois après, il obtient son déclassement. Ils pourraient se faire appeler VIP ou autre chose dans quelques années, mais l’histoire retiendra que c’est le promoteur Pape Abdou Fall qui a permis à ces jeunes lutteurs et nombreux autres d’ailleurs, de se faire connaître.

MKONÉ

Aucun commentaire: