dimanche 4 août 2013

Arts martiaux: Lancement de l’ANAMS

Les arts martiaux se donnent la main 
Photo de famille

Messieurs Fodé Sakho (Taekwondo), Lamine Cissé (Karaté), Ousmane Ngom (Kung-Fu), Alpha Boiro (Hapkido), Mamadou Kor (Viet Vo Dao) et bien d’autres personnes, responsables de disciplines martiales,


se sont retrouvés ce dimanche matin au club Oshima Budo Center de Senséi Yatma Lô. Ces retrouvailles entraient dans le cadre du lancement de l’Association Nationale des Arts Martiaux du Sénégal (ANAMS).
«Tant qu’il n’y a pas une association qui regroupe toutes les disciplines martiales, les arts martiaux ne seront pas considérés au Sénégal», tels sont les propos de Mr Ousmane Mbengue, DTN de Kung-fu.
Et toutes les interventions des différentes personnes allaient dans ce sens. Senséi Yatma Lô, initiateur de la structure a fait savoir qu’il mijotait ce projet depuis 20 ans déjà. «Cette association ne fonctionnera pas à l’insu des autres fédérations de sports de combat. On enverra un courrier à tous les présidents. Elle ne part non plus en guerre contre qui que ce soit car regroupera tout le monde. Les arts martiaux n’occupent pas leur place au niveau national. Ils sont brimés. Cette association devra unir tout le monde, venir en appoint aux différentes fédérations au plan financier et matériels» dira en substance Senséi Yatma Lô.
Une réunion au sommet sera organisée dans les prochains jours avec toutes les forces vives des sports de combat et travailler en synergie avec toutes les fédérations car entre autres buts, l’ANAMS souhaite unir les membres animés d’un même idéel et créer entre eux des liens d’entente et de solidarité, regrouper la grande famille des arts martiaux et des sports de combat au Sénégal.
L’autre point à l’ordre du jour de cette réunion était le déclenchement du programme Budo Beach 2013 qui débute le 11 août 2013 au 29 septembre à la plage de Yoff (centre aéré de la BCEAO).

MKONÉ

 

Aucun commentaire: