jeudi 15 août 2013

Le Professeur se trompe à la 9ème leçon

Invaincu depuis 2009
Tidiane Faye bat Ouza Sow 2 (Archives)
Tidiane Faye (Lansar) a perdu son combat contre Zoss (Door Dooraat) le 10 mars 2013 au stade Demba Diop. Un revers très mal vécu par le sociétaire de Lansar qui a fait savoir qu’il n’a pas fermé l’œil la nuit de cette défaite...
 La défaite fait d’autant plus mal que le Professeur était resté 4 ans d’affilée sans connaître de défaites et avait signé 8 victoires consécutives.
4 ans sans défaite, 8 victoires consécutives
Tidiane Faye a du mérite. Tous les amateurs le savent. Cet ancien champion d’Afrique a fait un parcours élogieux avant de plier l’échine face au Show man le dimanche 10 mars 2013. 
Les millions d’amateurs se rappellent encore de l’incroyable chute qu’il avait infligée à Jaguar (Pikine Mbollo) lors du CLAF de 2008 qu’il avait par ailleurs remporté dans sa poule. Coopté encore cette fois en compétition hors CLAF du championnat de Gaston Mbengue en 2009, il avait perdu contre Pape Sène (Mbaye Fall) le 16 mai 2009. Depuis cette défaite, le Professeur ne faisait que signer les victoires. Successivement, il a battu Ouza Sow 2 (Fass) le 7 juin 2009, Birahim Nguer (Sakku Xam Xam) le 26 juillet 2009, Médoune Khoulé 2 (écurie Bathie Séras) le 9 août 2009, Pape Tine Syndicat (Force One) le 13 février 2010, Ouza Sow (Fass) le 15 mai 2010, Paul Maurice (Manga 2) le 26 décembre 2010, Pape Mor Lô (Sakku Xam Xam) le 24 juillet 2011, Balla Diouf (Fass) le 8 janvier 2012.
Tidiane Faye (Lansar)-Archives
Sans véritable technique face au Show man
Ce n’est le dimanche dernier que le Professeur s’est trompé dans sa 9ème leçon devant le Show Man plus stratège que lui. Toute la technique qu’on lui connaissait, Tidiane Faye l’avait oubliée contre Zoss. Il était sans véritable technique face au show man qui avait opté pour la bagarre. C’est même ce doute qui lui a fait adopter la mauvaise posture au point de prendre le violent coup au visage alors qu’il s’était retrouvé accroupi. Des poids lourds, Tidiane Faye en a battu beaucoup. Mais devant Zoss, il était sans stratégie, avait oublié son atout qui est le corps-à-corps.

MKONÉ

Aucun commentaire: