jeudi 22 août 2013

Gouye-Gui va-t-il éviter les erreurs du passé ?

Combat retour contre Zoss en 2014
Gouye-Gui (école Mor Fadam)

Le Baobab avait été détrôné le 13 février 2011 au stade Demba Diop par Zoss (écurie Door Dooraat) au grand dam de tous ceux qui croyaient que c’était Gouye-Gui qui allait remporter...
 Gouye-Gui (école de lutte Mor Fadam) avait commis beaucoup d’erreurs dans la préparation du choc et même le jour du combat. Il avait d’abord passé son temps à s’entraînement bêtement sans cesse. Stressé, surmené, il avait consulté un médecin qui lui avait demandé de se reposer quelques jours «J’ai dit au médecin de me prescrire plutôt un calmant au lieu de me dire de me reposer. Je ne voulais pas me reposer. Je me réveillais même parfois à 3, 4 heures du matin pour aller faire de la musculation» relate Gouye-Gui après sa défaite cuisante face à Zoss le 13 février 2011.

Gouye-Gui, Fétiche ambulant
En plus, lors des signatures de contrat et autres rencontres d’avant-combat, Gouye-Gui n’avait aucun respect pour l’adversaire. Le jour du choc, il ne comptait que sur le mystique. Avec des grigris partout sur le corps. Il avait presqu’une tonne de talismans, ce qui lui donnait l’air d’un fétiche ambulant. 
Erreur, il a pourtant perdu lamentablement. Pour le combat retour la saison prochaine, il devra revoir sa copie, sinon ce sera le door dooraat pour Zoss.
MKONÉ

Aucun commentaire: