mardi 13 août 2013

Bilan de l'écurie Rock Energie

35 combats disputés : 22 victoires pour 13 défaites 
^Balla Gaye Vs Modou Lô (Archives)
 
·       Modou Lô dans l’œil du cyclone
·       Baye Peulh plus conquérant
·       Diégane et Mame Mbaye Niang, les révélations
·       Laye Pythagore et ses théorèmes compliqués
·       Serpent Noir effrayé par le Fantôme de Fass
·       Mi-figue-mi raisin pour Boy Notto, Bébé Modou Lô et Van Damme...

L’écurie Rock Energie a fait son chemin dans l’arène la saison dernière sans son chef de file Modou Lô qui a concédé une saison blanche pour la première fois de sa carrière. En 35 combats disputés, Baye Peulh, Laye Pythagore et les autres, ont signé 22 victoires contre 13 défaites. Les amateurs ont assisté à l’explosion de Mame Mbaye Niang qui est la révélation au niveau de Rock Energie avec trois succès en trois sorties.
22 lutteurs au front
Vingt deux (22) lutteurs ont défendu les couleurs de l’écurie Rock Energie. Ce sont Bébé Modou Lô, Boy Notto, Diégane, Laye Pythagore, Mame Mbaye Niang, Fusée, Van Damme, Baye Peulh, Sakal, Scorpion, Karbala, Black, Missionnaire, Rawane 2, Boy Lô, Nokoss, Papa Sow 2, Serpent Noir, Pape Socé, Mbacké Faye, Julo et Vieux Top. Du 19 janvier au 17 juillet 2013, sans leur chef de file Modou Lô, ils ont noué le nguimb et donné un résultat positif à l’écurie.
Première saison blanche pour Modou Lô
Xaragne Lô, le chef de file de l’écurie Rock Energie, a vécu une saison blanche pour la 1ère fois de sa carrière. Depuis le 4 février 2006, date de son 1er combat jusqu’en 2012, il a toujours livré des combats. Plus il gravit des échelons, plus ses combats deviennent de véritables montages financiers. Les combats se font rares. De 2 à 3, Modou Lô est progressivement descendu à 1 combat par saison, à l’image d’autres ténors. Le monde de la lutte attendait beaucoup de son combat contre Eumeu Sène (Tay Shinger). Il devait se racheter et convaincre son public qui n’a plus eu droit à une victoire claire et nette de Xaragne Lô depuis le KO qu’il a administré à Issa Pouye (Thiaroye-sur-Mer) le 26 avril 2009. Il a enregistré sa 1ère défaite face à Balla Gaye 2 (Balla Gaye), signé deux (2) victoires contre Baye Mandione (Guëm Sa Bopp) et Gris Bordeaux (Fass). Ces victoires ont été décriées par les amateurs, car étant intervenues avec un goût d’inachevé. Modou Lô devait alors prouver devant Eumeu Sène. Malheureusement, la blessure de ce dernier a fait capoter le choc reporté à la  saison prochaine.
5 victoires, 1 défaite : Diégane réussit sa saison
Diégane Sarr a fait une très bonne entrée en matière la saison dernière. Bien connu dans le milieu de la lutte simple où il est un véritable caïd, il a fait ses premiers pas en frappe la saison dernière. Engagé dans le tournoi Aréna Tour de la RDV, il n’a pas remporté la finale comme il l’avait souhaité, mais a fait un parcours extraordinaire pour quelqu’un qui avait toujours évolué en lutte simple. Diégane Sarr peut faire mieux la saison prochaine.
Mame Mbaye Niang : la révélation
S’il y a un lutteur qui a fait une saison bien pleine, c’est bien Mame Mbaye Niang. Ce jeune lutteur a réussi toutes ses trois (3) sorties. Le 22 février 2013, il bat Saafi bou Thiès (Beugeu Sa Wadiour) pour sa 1ère sortie. Trois (3) mois après, il fait face à l’Homme Fort (Balla Gaye) qu’il domine le 3 mai 2013, avant de clôturer la saison en beauté le 1er juin 2013 en infligeant à Maïga (Deggo Bokk Pasteef) une belle défaite. Son bilan est excellent. A cette allure, il peut se faire une place de choix dans l’arène dans un proche avenir.
Baye Peulh et Laye Pythagore réclament plus de respect
Baye Peulh et Laye Pythagore n’ont chacun disputé qu’un seul combat la saison dernière. Victorieux de leurs adversaires, ils ont confirmé et réclament désormais plus de respect dans l’arène. Baye Peulh a battu Gambien (Boul Faalé) le 1er mai 2013 dans un combat feu et flammes lors duquel il a étalé son savoir-faire et sa force physique, tout comme Laye Pythagore son coéquipier. Dans sa seule sortie du 16 février 2013 face à Feu Rouge (Bosco Sow), il a étalé ses théorèmes les plus compliqués. Son adversaire non habitué aux calculs bizarres a échoué.
Mitigé pour Boy Notto, Bébé Modou Lô et Van Damme
La saison a été mitigée pour Boy Notto et Bébé Modou Lô. Ils ont signé des victoires et sont rentrés avec le même nombre de défaites. Vainqueur de Damel Cayor (Double Less) et Thiatou Guédiawaye (Lirou Diane), Boy Notto a concédé également deux (2) défaites face à Treize Ndir (Thiaroye Cap-Vert) et Isma Diarra (Lamp Fall). Idem pour Bébé Modou Lô. A Rock Energie, il a ouvert la saison le 19 janvier 2013 avec une victoire sur Bouba Fiit (Les Tigres) et le 16 juin 2013, il s’est fait laminer par Isma Diarra (Lamp Fall). Van Damme a également une victoire et une défaite. Par ailleurs, il faut rappeler que pour le compte de la saison 2011-2012, Rock Énergie avait signé 21 victoires contre 17 défaites.
Saison blanche pour Super Diamono et Yaram Guèye
Super Diamono et Yaram Guèye n’ont pas noué le nguimb. Le premier cité est désormais expatrié en Europe. Après sa défaite devant Ameth Dème (Thiaroye-Cap Vert) le 22 mai 2011, Super Diamono a plié son nguimb pour prendre le chemin de l’exil. Par contre Yaram Guèye est resté au pays, mais tarde à décrocher un combat depuis sa défaite humiliante du 29 mai 2010 face à Nar Touré (Toubabou Dior).
MKONÉ
Parcours de Rock Énergie en 2012-2013

Les 22 victoires
19 janvier 2013: Bébé Modou Lô bat Bouba Fiit (Les Tigres)
2 février 2013: Boy Notto bat Damel Cayor (Double Less)
9 février 2013: Diégane bat Mame Gorgui 2 (Baol Mbollo)
16 février 2013 : Laye Pythagore bat Feu Rouge (Bosco Sow)
22 février 2013 : Mame Mbaye Niang bat Saafi bou Thiès (Beugeu Sa Wadiour)
23 février 2013 : Diégane bat Bébé Birahim (Sakku Xam Xam)
16 mars 2013: Diégane bat Bombardier 2 (Mbour Bombardier)
17 mars 2013 : Fusée bat Blouf (Fass Benno)
24 mars 2013: Boy Notto bat Thiatou Guédiawaye (Lirou Diane)
31 mars 2013 : Van Damme bat Si Belle (Ndakaru)
13 avril 2013 : Diégane bat Boy Mbour (Double Less)
1er mai 2013 : Baye Peulh bat Gambien (Boul Faalé)
3 mai 2013 : Ma Mbaye Niang bat Homme Fort (Balla Gaye)
5 mai 2013 : Sakal bat Do Guèye (Lébougui)
11 mai 2013 : Diégane bat Gaskell (Ambroise Sarr)
12 mai 2013 : Scorpion bat Diouma (Yoff)
31 mai 2013 : Karbala bat Sing Sing (Soumbédioune)
1er juin 2013 : Mbaye Niang bat Maïga (Deggo Bokk Pasteef)
1er juin 2013 : Black bat Lam Toro (Fass)
14 juin 2013 : Missionnaire bat Papa Sow 2 (Fass)
14 juin 2013 : Rawane 2 bat Bourou Tann (Fass Benno)
17 juillet 2013 : Boy Lô bat Laye Goté (Lamp Fall)
Les 13 défaites
9 février 2013 : Dokh Sa Garde (Niominka) bat Nokoss
23 février 2013: Mbaye Lakh (Ram Dann) bat Papa Sow 2
1er mars 2013 : Pape Ndoye (Fass) bat Serpent Noir
8 mars 2013 : Léopold (Diamaguène Sicap Mbao) bat Pape Socé
1er mai 2013 : Treize Ndir (Thiaroye Cap-Vert) bat Boy Notto
5 mai 2013 : Laye Talibé (Raam Daan) bat Mbacké Faye
10 mai 2013 : Cheikh Bou Walo (Walo) bat Julo
17 mai 2013 : Abdou Guèye (Kaay Bakh) bat Black
31 mai 2013 : Konia (Habib Ndiaye) bat Bébé Modou Lô
9 juin 2013 : Jet Lee Benz (Xam Sa Cossan) bat Van Damme
9 juin 2013 : Alou Badou 2 (Pikine Mbollo) bat Vieux Top
16 juin 2013 : Isma Diarra (Lamp Fall) bat Boy Notto
22 juin 2013 : Gaïnako (Grand Dakar) bat Diégane

Aucun commentaire: