jeudi 4 juillet 2013

Tidiane Faye, Ness et Siteu mordent la poussière

3 As de Lansar à la peine
Siteu, le Phénomène de Lansar a perdu son combat contre Boy Sèye (Boy Sèye) le 23 juin 2013. En termes de notoriété et de popularité, c’est le 3ème lutteur de la même entité qui mord la poussière juste après ses aînés et prédécesseurs Tidiane Faye et Ness, battus respectivement par Zoss (Door Dooraat) et Gouye-Gui (Mor Fadam).
Feugueleu

Feugueleu, Alioune Diop 2 et bien d’autres jeunes lutteurs ont certes signé des victoires pour l’école de lutte Lansar, mais le cas de ces 3 cités ci-dessus nous intéresse particulièrement car quoi qu’on dise, ils constituent les fers de lance de Lansar.
10 mars 2013 : Le Professeur se trompe face à Zoss
Tidiane Faye
C’est le Professeur Tidiane Faye qui est tomé le 1er pour le compte de la saison 2012-2013. Il était sur une série incroyable de 9 victoires d’affilée. Mais croisant Zoss (Door Dooraat), il a marqué le pas. Sa technique en lutte simple n’a pu rien faire face à la rage de vaincre et la combativité du Show Man. Après lui avoir assené un violent coup au menton qui l’envoya sur ses appuis au sol, Zoss n’a eu la moindre difficulté à renverser un Tidiane Faye déjà groggy par le coup de poing. Le professeur n’avait plus perdu depuis 2009.
4 avril 2013 : Le Baobab écrase la Baleine
Ness
Environ un mois après, c’est le chef de file Ness (la Baleine) qui échoua nette face à Gouye-Gui le Baobab. Borom Simpi ne laissa aucune chance à Ness dans ce combat de Colosse. Fier de porter 151 kg pour ce combat, Ness fut battu à plate couture par un Gouye-Gui plus frais, plus mobile et plus physique. Le combat était technique et tactique. L’ayant physiquement lessivé, Gouye-Gui est parvenu à se débarrasser de Ness, très essoufflé par le corps-à-corps qui est quasiment tombé d’épuisement.
23 juin : Boy Sèye plus fort que Siteu
Le Phénomène de Lansar n’a pas fait mieux que ses aînés. Il a lui aussi été battu par son adversaire Boy Sèye, un lutteur plus expérimenté et visiblement plus fort que lui. Siteu a sous-estimé l’ancien Phénomène de Pikine qui est loin d’être fini. Tactiquement, techniquement et physiquement, Siteu n’a pas fait le poids face à Boy Sèye. Cette défaite pourrait peut-être lui servir de leçon afin de se relever plus fort. Mais il faudra noter qu’en 3 mois, ces 3 lutteurs bien connus et chouchoutés par les amateurs, ont sombré et viseront peut-être le rachat la saison prochaine.
MKONÉ


Aucun commentaire: