dimanche 9 juin 2013

Un manque de respect fait au Lion Blanc


Le CNG et les organisateurs pas professionnels...
Juan Espino Dieppa (Paris-Bercy)
 
Juan a travaillé le vendredi de 6 heures du matin à 14 heures et dès la fin de son travail, il a pris son vol de Las Palmas de Grande Canarie à Madrid pour arriver à Paris à 22 heures dans la soirée...

 Ensuite de l'aéroport, il est parti à l'hôtel en se débrouillant tout seul...Il aura ainsi passé plus de 7 heures entre le vol et les heures d'attente dans les aéroports. Son adversaire Boy Nar a appris que le CNG l'a averti depuis le samedi que le combat avec Juan ne pourrait pas se tenir.
Mais Juan, personne ne l'a averti du fait que le combat n'allait pas avoir lieu et ce, jusqu'au dernier moment. Ni le promoteur, ni le CNG ne l'a informé. C'est un honte pour la lutte sénégalaise qui avait une opportunité de se montrer au monde comme un sport sérieux et organisé.
Et surtout une insulte et un manque de respect à l’encontre de Juan qui fournit beaucoup d’effort pour être au Sénégal chaque fois. Cela montre une fois de plus l’amateurisme de certaines personnes quant à gérer des structures. C'est un triste spectacle que les organisateurs et les responsables de l'événement ont offert au public! Juan ne mérite pas ça.
Pour rappel, cela fait la 3ème fois qu’un promoteur échoue sur le combat de Boy Nar. Aziz l’avait monté, ça n’a pas marché, Tapha Guèye également et maintenant Amadou Badiane, il y a toujours des problèmes...et c'est toujours du côté de Boy Nar que ça coince...
Source Arenebi

 



Aucun commentaire: