vendredi 21 juin 2013

Guerre des titres dans l’arène


Balla Gaye 2 est l’actuel Roi des arènes, Eumeu Sène s’arroge du titre d’Empereur et Yékini, revendique celui de Khalife général de tous les lutteurs du Sénégal. Ces trois lutteurs, figures illustres de la lutte sénégalaise, font parler les amateurs et autres acteurs de ce sport national sur ces distinctions qui, à la longue, donnent le tournis...

Tout cela serait parti depuis que Manga II, le seul Roi reconnu, a mis en jeu son titre contre Tyson de l’écurie Boul Faalé le 4 juillet 1999. Ce qui a permis à la presse et aux nombreux acteurs du sport de chez nous de pérenniser cette distinction qui a fait du chemin.
Balla Gaye II, Roi des arènes
Balla Gaye 2, au soir de sa victoire face à Yakhya Diop (Yékini), détenteur du titre de roi des arènes, le 22 avril 2012, a hérité du trône après avoir infligé à l’enfant de Bassoul la première défaite de sa carrière forte de quinze (15) ans d’invincibilité dans l’arène.
Balla Gaye 2 est-il bel et bien Roi des arènes ? Si Manga II désigné officiellement Roi des arènes par le CNG n’était pas revenu dans l’arène, ce titre serait tombé dans les oubliettes. Il a fallu que Tyson le batte en 1999 pour donner de l’importance à cet insigne.
De son côté, Eumeu Sène s’arroge du titre d’Empereur des arènes, pour avoir battu Balla Gaye 2 à une période où ce dernier était loin de se douter qu’il allait se frotter à Yékini, détenteur d’alors du titre de roi des arènes. Eumeu Sène a pris le meilleur sur Balla Gaye 2 le 8 février 2009 à Demba Diop. Si cela suffit pour être l’Empereur des arènes, alors Boy Kaïré (Soumbédioune) pour se targuer être le Seigneur ou le Dieu de l’arène puisqu’il a battu l’Empéreur Eumeu Sène.
Battu pourtant par Balla Gaye 2 et délesté du titre de Roi des arènes qu’il a porté pendant près de 8 ans, Yékini est revenu 13 mois plus tard avec le titre de Khalife Général des lutteurs du Sénégal, à l’image d’un président de la République qui a tout donné à son pays par son travail et sa vision. Battu aux élections par un autre candidat, il est revenu pour se proclamer super-président et profite de l’occasion pour déclarer que le poste de président ne l’intéresse plus…
A ce jour, le seul Roi des arènes officiellement reconnu par le CNG est Hyacinthe Ndiaye, alias Manga II, selon Sunu Lamb, à la décharge de Balla Gaye 2, Eumeu Sène et Yékini.

MKONÉ

Aucun commentaire: