mercredi 24 avril 2013

Nouvelles locomotives de l'athlétisme

Issa Pouye et Bismi Ndoye, sélectionnés par la FSA
 
 La Fédération sénégalaise d’Athlétisme a fait appel aux lutteurs Issa Pouye (Thiaroye-sur-Mer) et Bismi Ndoye (Soumbédioune) pour être les nouvelles locomotives de l’athlétisme sénégalais...
Ces Goliath de plus de 100 kg pourraient apporter un plus, à la discipline afin de représenter dignement le pays lors des joutes africaines et mondiales.
Ces Colosses se sont inscrits au lancer du poids et du marteau. Sous la houlette des coachs Amadou Diouf et Nicolas, le Bison de Soumbédioune et le Caïman de Thiaroye-sur-Mer ont déjà commencé les entraînements depuis quelque temps au stade Iba Mar Diop. «Je lance un appel à tous les autres lutteurs de venir se joindre à nous. Nous ne devons pas seulement nous cantonner dans une seule discipline qui est la lutte quand on sait qu’on a des atouts pour faire autre chose» dit Bismi Ndoye. Issa Pouye et Bismi Ndoye, s’ils sont bien encadrés et bien entrainés, pourraient valoir au pays de réelles satisfactions «En lancer du poids de 7 kg, le record national est 16m35, nous pourrions le battre très prochainement. Le record du monde est 22m en la même discipline. Si nous assimilons très vite les techniques, nous pourrions aller défendre les intérêts du pays en Afrique, même aux Jeux Olympiques». Les prochains JO seront au Brésil en 2016 et Issa Pouye, Bismi Ndoye pourraient faire partie des athlètes cooptés. Quant à Bismi Ndoye, il est pluridimensionnel car après la lutte, il pratique le rugby et maintenant, il fait de l’athlétisme. C’est ce qui est conseillé car le Sénégal dispose d’un véritable grenier d’athlètes parmi ces milliers de lutteurs qui pourraient faire la boxe, le judo, le lancer du javelot, du disque, du marteau et du poids. Mais pour le moment, ils ont des combats dans l'arène et se préparent bien. Bismi Ndoye croisera Auguste Mbagnick Sène (Mbour) et Issa Pouye en découdra avec Rock Mbalakh (Pencum Ndakaru).
MK

Aucun commentaire: