dimanche 7 avril 2013

Gadji Céli vit l’enfer aujourd’hui

Du football à la musique…

L’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire, ceux-là mêmes qui avaient pu offrir une Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à la Côte d’Ivoire en 1992, vit l’enfer aujourd’hui au Ghana...
Après la chute de l’ancien Président Laurent Koudou Gbagbo, le vaillant capitaine entre-temps devenu célèbre artiste musicien, a trouvé refuge au Ghana. Si Gadji Céli était resté en Côte d’Ivoire, il serait mort et enterré aujourd’hui.
C’est aussi le lieu ici de parler des artistes qui laissent de côté leur art pour s’immiscer dans la politique de leur pays parce que l’Homme fort du moment (président) est de son ethnie, de son village ou de sa religion. Alors leur musique devient du coup une plate-forme de xénophobie, d’injures à l’encontre des autres, et d’appel à la haine…C’est ce qui cloue Djadji Céli.
Mais quel bon musicien était ce Gadji Céli Saint Joseph !! Vivement que la loi d’amnistie soit votée pour qu’il retourne au pays et continuer son art.
 

Aucun commentaire: