mercredi 27 mars 2013

Yékini «Il n' y a qu' un seul champion exceptionnel» !

Yékini (Archives)
L’ex-Roi des arènes a fait une sortie sur Canal+ (documentaire) il y a quelques jours, se rappelant de sa défaite face à Balla Gaye 2 (école de lutte Balla Gaye) le 22 avril 2012 à Demba Diop.
«Des gens pleuraient comme des bébés. C’était très dur par rapport aux fans. De huit heures du matin à minuit, ils étaient là, devant la maison, pendant plus d’une semaine, pleurant comme des bébés. Cela faisait mal, je ne pouvais pas sortir» a-t-il fait savoir. Mais Yékini reconnaîtra tout de même que rester 15 ans au sommet était difficile et que «Tous les grands champions doivent passer par là un jour».
Concernant l’Espagnol Juan Espino, «Dites-lui que je le supporte. Il peut y avoir beaucoup de champions dans l’arène. Mais il n’y a qu’un seul champion exceptionnel !» déclare-t-il avec fierté.
MK

Aucun commentaire: