jeudi 14 mars 2013

Karaté : Ndoumbé Fall sur sa radiation

«Mamadou Sarr est libre de dire ce qu’il veut…»
Ndoumbé Fall, arbitre mondiale B (Archives)
Mamadou Sarr, président de la FSKDA a fait savoir en marge du point de presse tenu le mercredi dernier, que l’arbitre mondiale Ndoumbé Fall était bel et bien radiée de la commission mondiale des arbitres. Comme réponse servie, la dame en question a rétorqué que «Mamadou Sarr est libre de dire ce qu’il veut» et qu’elle compte apporter plus de lumière en temps venu.
 
«Mme Ndoumbé Fall n’a pas été réintégrée dans la commission mondiale arbitrale. Contrairement aux allégations faites ça et là. En ce sens que l’article 101 de l’instance mondiale mentionne que lorsqu’un arbitre ne bénéficie plus du soutien de sa fédération nationale, il ne peut plus faire patrie de la commission. Et la décision devient irrévocable et sans appel. C’est le cas pour Ndoumbé Fall» a assené Mamadou Sarr. «Pour le moment, je ne puis me prononcer sur les dires de Mamadou Sarr. Je le ferai à temps opportun. Mais ce qu’il dit est faux. Mamadou Sarr est libre de dire ce qu’il veut» rétorque Ndoumbé Fall qui est tout de même une référence du karaté au niveau national, continental et mondial. Membre de la commission nationale d'arbitrage depuis 2004 et présidente de la commission genre de la FSKDA, Ndoumbé Fall (ceinture Noire 3ème Dan) est également membre de l’Union des Fédérations Africaines de Karaté (UFAK) et Fédération Mondiale de Karaté (FMK).Et depuis le 13 octobre 2011, la sénégalaise avait réussi son examen d’arbitrage mondiale catégorie B en Malaisie. Cela faisait d’elle la 1ère dame arbitre Mondiale au Sud du Sahara et la 1ère femme sur le continent Africain à accéder à ce niveau.
MK

Aucun commentaire: