samedi 5 janvier 2013

Portrait d’Amanekh

 
Le Requin dévoreur des jeunes espoirs
Amanekh est sociétaire de l’écurie Lébougui. Il a un palmarès de 14 combats effectués. Il a signé 11 victoires et concédé 3 défaites. Il est tombé devant des lutteurs de la trempe de Gouye Gui de l’école de lutte Mor Fadam, Tyson 2 (Tay Shinger) et Usine Doolè (Amoul Séral), mais celui qu’on appelle le Requin de Rufisque a aussi signé de nombreuses victoires. Mais il s’est aussi révélé être très cruel avec les jeunes espoirs en stoppant deux bien connus parmi eux.
Amanekh : Un style très différent
Amanekh Seck a adopté un style de lutte que ses adversaires ne maîtrisent toujours pas. Basé sur la défensive et l’attaque surprise, il a fait beaucoup de victimes sur son passage. 1m92 pour 105 kg, le requin de Rufisque avait pris part au Championnat de Lutte avec Frappe CLAF) de Gaston Productions en 2007-2008. Il avait pu terrasser des poids lourds comme Mone 1 du Sine Saloum et Usine Doolè d’Amoul Séral. Juste après, confronté à Khadim Gadiaga un aîné plus expérimenté que lui, Amanekh a encore usé de la ruse avec son style de défensif et d’attaquant pour terrasser Khadim Gadiaga le chef de file de l’écurie Rock Energie.
Bête Noire des jeunes espoirs
Au sortir du CLAF, Amanekh qui avait croisé poids lourds, poids légers avait aussi bâti sa technique de combat en croisant des lutteurs très connus dans le domaine de la lutte simple. Il s’était donc forgé et c’est ce qu’ignoraient les jeunes espoirs qui se sont aventurés sur son passage. Il s’agit de Boy Niang 2, le fils de De Gaulle de l’école de lutte Boy Niang de Pikine, et également Lac Rose de l’écurie Fass. Tous ces deux jeunes espoirs ont été battus par le Requin de Rufisque. Il est le premier à infliger une défaite à Boy Niang 2 le 27 février 2011 avant de stopper Lac Rose la saison dernière (25 juin 2012). Il faut aussi rappeler que Boy Niang 2 et Lac Rose étaient tous deux sur une belle dynamique de victoires avant de se voir freinés par Amanekh Seck qui fera encore face à un 3ème espoir en la personne d’Ama Baldé (écurie Falaye Baldé de Pikine) cette année.Nanejeae
Palmarès d’Amanekh (11 victoires, 3 défaites)
11 victoires sur Boy Dièye, Cheikh Sène, Waly, Mbaye Diagne, Talla Nguer, Pape Faye, Mone 1, Ndiassé, Khadim Gadiaga, Boy Niang 2, Lac Rose
Les 3 défaites devant Usine Doolé, Tyson 2, Gouye Gui

Aucun commentaire: