mercredi 9 janvier 2013

Le promoteur Luc Nicolaï s’enlise

Ses 5 lutteurs dans l’expectative
Assurance
Arrêté et mis sous mandat de dépôt pour plusieurs chefs d’accusation, le promoteur Luc Nicolaï n’est pas encore sorti de l’auberge. A chaque passage devant les juges, son cas s’aggrave et devient désespéré. Et les 5 lutteurs qui ont reçu une avance de lui pour un combat, demeurent dans l’expectative. Vont-ils lutter ? Nul ne saurait répondre.
Ayant empoché une avance suppose que les lutteurs ont signé avec le promoteur. De ce fait, ne pourraient être engagés par une autre structure si la première ne les libère pas. C’est ce qui se passe avec Assurance (Fass) / Super Etoile (Lansar), et Santang Gringue (Yoff) / Matar Guèye (Lansar) et Mod’Lô (Rock Energie).
 Ces cinq (5) lutteurs sont d’une manière ou d’une autre liés au promoteur Mbourois. Mais jusqu’ici, dans les mailles de mère justice, il n’y a encore aucune lueur d’espoir pour le promoteur du Continent. Et les lutteurs cooptés dans ses différents galas pour la saison, espèrent sa libération à chaque audience.
Modou Lô
 Ils ont plusieurs fois effectué le déplacement pour le voir au tribunal et ont même profité pour improviser des signatures de contrat sans le CNG, puisque quelques mots de provocation et d’intimidations fusaient de temps en temps lors de leurs rencontres. Assurance et Matar Guèye qui ont passé une bonne saison (2011-2012) avec des victoires au compteur, veulent franchir une autre étape de leur carrière cette saison. Quant à Santang Gningue, il ne vise que le rachat face à Matar Guèye.
Santang Gningue, le Tigre de Yoff
Le Tigre de Yoff avait perdu devant Yékini Jr (Door Waar) alors que son adversaire Matar Guèye avait arraché les épaulettes de Commissaire (Kaye Bakh). Des ambitions croisées qui feraient de leur choc, un spectacle époustouflant. Mais pour le moment, ils attendent, ne désespèrent pas outre mesure s’arment de patience au gré des audiences.
Nanejeae

Aucun commentaire: