vendredi 4 janvier 2013

Bruce Lee en chute libre

Bruce Lee a perdu de sa superbe. Depuis les deux défaites d’affilée qu’il a enregistrées face à Bazooka (Mbour Mbollo) et Abdou Diouf (Walo), celui qu’on nomme affectueusement le technicien de Fass a quasiment disparu. Son beau palmarès entaché et les promoteurs semblent l’avoir oublié. Bruce Lee est redescendu de son piédestal.
Il fut un moment où Bruce Lee faisait vraiment la fierté de Fass. Ses prouesses techniques, son palmarès qui était de 19 victoires contre une seule défaite, séduisaient plus d’un. Seul, Less 2 (Balla Gaye) l’avait battu. Mais ces dernières saisons, il commence à connaître lui aussi sa traversée du désert. Le choix des adversaires et la contreperformance minent aujourd’hui cette réputation du «Karatéka». «Je suis prêt contre les lourds» avait-il lancé. C’est ce message que les promoteurs ont compris et lui ont servi des poids lourds sur un plateau d’argent. C’est Bazooka qui a été le premier à croiser le fer avec le poulain de Tapha Guèye le 1er mai 2011. Il a récolté sa 2ème défaite. Et 9 mois plus tard (18 février 2012), il croisait le chemin d’Abdou Diouf le Géant du Walo. Celui-ci l’a encore battu. Cela a porté son palmarès à 19 victoires contre 3 défaites. Il est toujours reluisant, mais c’est le lutteur en question qui dégringole. Le choix des adversaires le dessert certainement et les promoteurs ne courent plus à sa porte non plus. Espérons que le «karatéka» ait un combat assez vite pour remonter la pente.

Aucun commentaire: