samedi 19 janvier 2013

Aïe, aïe, aïe!

Wouli s’y est piqué
Wouli Wouliwaat (Bada Dione)
Qui s’y frotte, s’y pique. Lui, c’est Diène Diouf Kaïré le fils de Boy Kaïré, actuel président des lutteurs en activité du Sénégal. Il a appris hier une léçon d’humilité à son adversaire Wouli (Bada Dione). Souvenez-vous, Warrior vous avait dit qu’il était le plus grand transhumant de l’arène. Le voilà qui entre avec une défaite à l’école de lutte Bada Dione alors qu’avant le combat, il disait : «je vais bien wouli le fils de Boy Kaïré et réclamer son père pour un combat. Mais puisque Boy Kaïré est à la retraite, je vais réclamer Lac 1 l’entraîneur du gosse. Il est vieux, mais lutte toujours. En tout cas gosse-bi, je vais bien le wouli».

Erreurrrrrrrrrrr, le gosse a cloué Wouli en 1min30s de combat. Il était malheureux et déprimé lorsqu’il sortait de l’arène avec une montagne de grigris.

Nanejeae

 

Aucun commentaire: